Adresse
|
Téléphone
Union Tarbes Lourdes Pyrénées BasketEnsemble, plus forts

En route pour la NM1

 
Les parquets crissent à nouveau, et la reprise tant attendue de NM1 est pour samedi ! L’occasion pour nos joueurs de réaliser leur premier déplacement, qui ne manqueront pas cette saison (voir la carte de la NM1). Une donnée que ne manque pas de souligner Vincent Lavandier : “C’est notre premier match avec un long déplacement (12H de bus la veille), et c’est une nouvelle donnée qui est à prendre en compte.“

L’Union prend donc la route de Lorient pour cette première journée de NM1, et aura fort à faire pour se sortir de l’épineux piège breton. La saison passée, l’équipe de Philippe Maucourant avait rempli ses objectifs pour  une sa première saison de NM1, ponctuée par un maintien assuré dans les derniers instants.

L’équipe Lorientaise, à l’image de celle de l’Union, a tenté de réaliser un mix entre nouveauté et continuité : 5 éléments majeurs restent au club dont les scoreurs Jared Newson (1,96 m, 33 ans) et Mathieu Bigote (1,90 m, 33 ans) qui signaient respectivement 17,2 et 12,4 points en 2016-2017.
La perte de l’intérieur Michael Craion a été compensée par l’arrivée de 2 lituaniens, Ronaldas Rutskauskas et Dominykas Milka, qui culminent tous deux à 2,03 m, ainsi que celle de Vincent Pourchot, 2 m 22 au compteur ! Un secteur intérieur bien fourni, qui a largement contribué au succès de Lorient face à Brissac (NM1) ce mardi en Coupe de France (86-77), tout comme la performance de Mathieu Bigote (21 points).
 

Le coach de l’Union préfère tempérer ces chiffres et se concentrer sur ses joueurs en ce début de saison : “Tous les matches sont importants, et je préfère me focaliser sur nous. J’aborde ce match comme tous les autres“. Un coach qui attend une belle prestation de ses joueurs : “Le stress du premier match est passé, et l’équipe est maintenant en mode compétition.“

Un vrai défi se présente donc devant l’Union, qui a lancé sa saison avec succès face à Andrézieux la semaine passée, et qui aura l’occasion d’aller glaner de précieux points dans le Morbihan !


Crédit photo : Bruno Perrel

1ère journée de Nationale 1 Masculine
CEP Lorient - Union Tarbes Lourdes
À Lorient, Palais des Sports Kervaric
Coup d’envoi à 20H

Pour suivre le match en live :

L'incroyable soirée de l'Union

C’est un véritable défi qui se tenait devant les Unionistes pour l’ouverture officielle de leur saison 2017-2018.
Andrézieux-Bouthéon, 1/4 de finaliste de NM1 la saison passée débarquait à Lourdes avec la même ambition que les hommes de Vincent Lavandier : passer ce premier tour de Coupe de France et lancer leur saison sur une victoire.
Et les ambitions croisées de ces deux équipes allaient générer de nombreuses étincelles : quel match pour une première !

Dès le coup d’envoi, Andrézieux donnait le ton et passait un 7-0 aux troupes de l’Union, qui ne parvenaient pas à accéder au cercle. Greg Pryor puis Lien Phillip en transition permettaient à l’Union de débloquer le score, mais l’impact de Mukuna (19 pts hier soir) faisait souffrir le secteur intérieur Pyrénéen.
L’Union pouvait compter sur le soutien indéfectible de Los Abramats qui avaient bien fait leur reprise. Malgré leur faible effectif, ils poussaient les troupes sans faillir. Et le réalisme des Lourdais du soir sur la ligne des LF leur permettaient de rester au près, clôturant ce QT en limitant la casse (16-18).

Mises en alerte par Vincent, ses troupes attaquaient le 2nd QT avec de belles intentions. Pryor et Lesca scoraient 10 points consécutifs, permettant à l’Union de reprendre les devants et obligeant Romain Tillon, le coach Ligérien, à prendre un temps-mort.
Les deux équipes se rendaient coup pour coup, avant que Ammour ne rende l’avantage à l’ALS (30-31). Mais Ludovic Vaty (9 pts dans ce QT) prenait les choses en main et mettait à la faute le secteur intérieur d’Andrézieux, permettant à l’Union de rentrer aux vestiaires avec un maigre avantage en poche (38-36).

Au retour des vestiaires, Ludovic Vaty poursuivait son chantier, bien soutenu par Greg Pryor. Les fautes tombaient mais les deux équipes se laissaient sans solutions, et le score stagnait avant que Ruiz ne fasse le break (47-40) et ne force Romain Tillon à rappeler ses troupes.
La press tentée par le coach de l’ALS fonctionnait et permettait à ses hommes de recoller à la fin de ce 3ème QT (53-49).

Une press si efficace qu’Andrézieux réalisait à nouveau un 6-0 en début de dernier acte, prenant les devant.
Florian Lesca, de retour de blessure, mettait tout le monde d’accord et prenait feu, enchaînant deux tirs lointains qui renvoyaient l’ALS à 6 longueurs (61-55).
Pour autant, l’équipe Ligérienne s'était promis de ne pas abandonner, et poursuivait ses efforts, payés près du cercle (61-59).
L’Union, qui tenait jusque là son rang, perdait ses nerfs et voyait Andrézieux en profiter pour aussitôt repasser devant (67-68), dans une salle abasourdie. Remobilisés par le 2nd TM de Vincent Lavandier, les Unionistes pensaient avoir fait le plus dur via Phillip de loin, puis Greg sur la ligne (74-71). Mais l’Union laissait échapper 2 lancers, aussitôt sanctionnés par Brandon Clarck qui ramenait son équipe à hauteur (74-74), ne laissant qu’une seconde à Lien Phillip pour prendre son tir décisif, qui ricochait sur le cercle…

En route pour les prolongations dans une atmosphère devenue irrespirable ! Andrézieux l’attaquait du bon pied, prenant les devant (76-80), mais Ruiz et Benhamed inscrivaient deux flèches longue distance qui remettaient l’Union à sa place (84-82).
Dans la dernière minute, Vaty pensait offrir la victoire finale à l’Union (86-82), mais le scénario du soir promettait d’être plein de surprises ! Kovanusic à 3pts répondait aussitôt en transition, et Clarck redonnait l’avantage à l’ALS sur la ligne (86-87), suite à une perte de balle évitable de l’Union. Il ne restait alors que 9 secondes aux troupes de Vincent Lavandier, qui prenait son ultime temps-mort pour trouver la solution. La balle était amenée poste bas à Vaty, qui avait la balle de match dans les mains. Provoquant la faute à 5 secondes du buzzer, le voilà sur la ligne pour les deux lancers francs décisifs. Et l’expérience de ce formidable joueur lui permettaient de ne pas faillir, et de convertir ses deux tentatives, offrant la victoire à l’Union (88-87).
C’était sans compter sur l’ultime tir lointain d’Andrézieux, qui offrait d’ultimes sueurs froides au public Lourdais !

Un match au scénario incroyable pour les deux équipes, qui permettra à l’Union de préparer au mieux la reprise de NM1, samedi prochain à Lorient.
Et une promesse faite au public de l’Union : préparez-vous à faire le plein d’émotions cette saison !

Crédit photo : Jean-Pierre Harispuru


À Lourdes - Palais des Sports François Abadie
1er tour de Coupe de France
Union Tarbes Lourdes 88 - Andrézieux-Bouthéon 87 (ap)
(16-18, 38-36, 53-49, 74-74, 88-87)

Les marqueurs de l’Union : Phillip (22), Pryor (19), Vaty (14), Lesca (12), Benhamed (9) puis Ruiz (8), Valayer (4), Castard, Yedra, Archimède

Premier match officiel !

La saison est bel et bien lancée ! L'Union a rendez-vous avec Andrézieux, samedi à 20H à Lourdes pour le premier match officiel de sa saison 2017-2018.

Après une campagne de préparation intéressante (voir ITW de Vincent Lavandier), conclue par un succès probant face à Huesca, les troupes Bigourdanes débuteront leur saison par la Coupe de France ! Engagée dans la compétition principale, comprenant les équipes Pro A (qui entreront en lice au prochain tour) et Pro B, l'Union ouvre donc le bal face à Andrézieux, dans un premier tour qui arrive très tôt dans la préparation.
 
L'équipe de la Loire a réalisé une solide saison 2016-2017, terminant à la 8ème place de NM1 et qualifiée pour les play-offs, héritant de Souffelweyersheim en 1/4 de finales. L'équipe Alsacienne, disposant de l'avantage du terrain, éliminait Andrézieux en 3 manches (83-68 ; 70-74 ; 81-66) dans un duel qui ne sera pas sans rappeller des souvenirs aux supporters Pyrénéens ayant vécu un scénario similaire en 1/2 finales.
 
Dans le sillage de leur nouveau coach, Romain TIllon (ex-assistant à Saint-Chamond, Pro B), l'équipe de la Loire a l'ambition de pérenniser sa présence à ce niveau (2ème saison en NM1) et a su conserver un axe fort dans son équipe. Avec 6 joueurs déjà présents la saison passée, auxquels se greffent des jeunes prêts à compléter le groupe, le nouveau coach Ligérien a essayé de construire une continuité en s'appuyant sur les atouts Kovanusic (13,4 pts et 9,6 rbds par match la saison passée) et Bassine (9 pts/m).
Privé de Jerrold Brooks III, meilleur scoreur l'an passé, l'ALS a misé sur Brandon Clark (1,83 m, 24 ans) qui arrive d'Angleterre et PJ Alawoya (2,03 m, 29 ans) qui évoluait la saison passée en Islande. Deux renforts de choix qui permettront au club de l'ALS d'essayer de faire aussi bien que la saison passée.
 
L'effectif Ligérien proposera donc un réel défi aux troupes de l'Union, qui auront la chance d'ouvrir leur saison à domicile, au Palais des Sports de Lourdes. Et il y a fort à parier que la perspective de recevoir une équipe d'un échelon supérieur au prochain tour puisse donner des idées aux deux équipes...
 
 Crédit photo : Guillaume Poumarède

 
Le programme complet des 1/64ème de finales :
 
Union Tarbes Lourdes (NM1) - Andrézieux Bouthéon (NM1)
UB Chartres Métropole (NM1) - UJAP Quimper 29 (Pro B)
S.O.M Boulogne S/Mer (NM1) - Vendée Challans Basket (NM1)
Berck (NM2) - Caen Basket Calvados (Pro B)
CEP Lorient Basket (NM1) - Brissac Anjou Basket (NM1)
La Charité Basket 58 (NM1) - Chorale de Roanne Basket (Pro B)
Souffelweyersheim BC (NM1) - Gries Oberhoffen (NM1)
Kayserserberg (NM2) - JA Vichy Clermont Métropole (Pro B)
Saint Vallier Basket Drôme (NM1) - Aix Maurienne Savoie Basket (Pro B)
Golfe Juan Vallauris (NM2) - Saint Chamond Basket (Pro B)
US Aubenas (NM1) - Sorgues Basket Club (NM1)
Rueil Athletic Club (NM1) - Saint Quentin Basket (NM1)
GET Vosges (NM1) - BC Orchies (NM1)
Effort Basket Mirecourt (NM2) - ASC Denain Voltaire (Pro B)