Adresse
|
Téléphone
Union Tarbes Lourdes Pyrénées Basket

L'Union entame son marathon en douceur

Lancée dans un marathon de 15 jours, aucours desquels elle n'aura pas moins de 5 matches à disputer, l'Union recevait ce vendredi le Centre Fédéral de Basket. Les jeunes talents coachés par Jean-Aimé Toupane, future relève du basket Français, connaissent souvent des saison difficiles en NM1. À ce titre, un faux pas coûterait cher à n'importe quelle équuipe du championnat.
 
Et les hommes de Vincent Lavandier avaient été bien briefés. La victoire, sinon rien ! Réalisant un début de match des plus sériuex, se reposant sur l'adresse de Benhamed de loin, l'Union prenait rapidement les devant (10-2), obligeant Jean-Aimé Toupane à demander rapidement son 1er temps-mort.
Mais les Bigourdans étaient trop concernés pour se laisser déstabiliser. Enchaînant les stops, ils prenaient vite le large (22-2). Les bancs s'ouvraient et l'écart se stabilisait (28-6), mais les jeunes loups du CFBB n'avaient pas assez de munition pour reprendre l'initiative, laissant l'avantage aux locaux dans le premier acte (32-8).
 
Sous l'impulsion de Mathis Dossou Yovo (10 pts, 5 rebonds), le Centre Fédéral remontait la pente en début de 2nd QT, collant même un 11-0 à l'Union (34-19), qui mettait 5 minutes à débloquer son compteur par Ruiz. Ce sera le seul moment de doute de la soirée. Le retour de Pryor et de Phillip redonnait de la maîtire à l'Union qui repartait au large à la pause (44-21).
 
Au retour des vestiaires, les hommes de Vincent Lavandier restaient focus et accroissaient leur avantage par Pryor et Benhamed, très en vue ce soir. Le banc tournait et apportait, chacun apportant sa pierre à l'écart croissant (66-30), clôturant un 3ème QT qui sonnait le glas des jeunes Franciliens (72-32), encore trop tendres.
 
Dans un dernier acte sans enjeu, les deux équipes se rendent coup pour coup, alimentant la marque et assurant le spectacle par Bosc et Phillip. Pour le CFBB, Crusol réalisait un beau 4ème QT et clôturait sa partie à 19 pts.
 
Pour le coach Vincent Lavandier, l'essentiel était fait : “C'est toujours difficile de juger un match contre le Centre Fédéral. L'objectif était de prendre de la confiance, il fallait que certains se montrent. Ca pouvait leur permettre de se remettre dans le bain. Je souligne l'impact des jeunes formés au club (Luc Archimède et Chevez Bide) qui ont apporté ce soir.“
Avec cette victoire, l'Union attaque de manière idéale son marathon de 15 jours. Dès mardi, les Bigourdans seront à Sorgues pour la 7ème journée de Nationale 1, et de pourquoi pas enchaîner une troisième victoire !
 
Crédit photo : Jean-Pierre Harispuru
 
 
À Lourdes, Palais des Sports François Abadie
6ème journée de NM1
Union Tarbes Lourdes 96 - Centre Fédéral 51
(32-8, 44-21, 72-32, 96-51) 
Les marqueurs de l'Union : Phillip (23), Pryor (21), Benhamed (16), Ruiz (9), Valayer (8) puis Bosc (13), Castard (4), Bide (2), Archimède, Vaty (NPJ)