Union Tarbes Lourdes Pyrénées Basket
Adresse
|
Téléphone

Nouvelle frustration pour l'Union

Malgré deux réception convainquantes face à Sorgues puis La Charité, l'Union de Laure Savasta peine encore à se déplacer. Après le retour frustrant de Souffelweyersheim (55-57), les Bigourdans se rendaient à Boulogne/Mer avec l'espoir de confirmer ces belles dispositions vues à domicile.

Mais une fois de plus, l'Union est passée près, sans parvenir à conclure. Laissant trop de points aux joueurs Nordistes en première mi-temps (50-35 à la pause), les U'Boys cravachaient dur pour remonter la pente. Souffrant de l'impact du Quator Niles-Telgoua-Burke-Watkin (61 pts !), les joueurs de Laure Savasta retrouvaient leurs aptitudes défensives, eux qui ont tant limité leurs adversaires ces dernières semaines !

Autour de l'activité de l'inusable Phillip (25 pts, 12 rbds) pourtant diminué, le maître à jouer D'Almeida distribuait les caviars (14 pds pour 1 seul ballon perdu !) à une équipe performante offensivement. Erwan Ruiz profitait de l'occasion pour réaliser son match référence, auteur d'une belle réussite (22 pts à 5/7 à 3 pts) ; tandis que Koreniuk confirmait sa première prestation en réalisant à nouveau une belle sortie (17 pts, 11 rbds) malgré de farouches opposants à son pote.

Mais les joueurs de Frédéric Brouillaud profitaient du soutien de leur public et puisait dans ses ressources pour trouver la force de distancer les U'Boys une dernière fois. Alors que l'Union revenait à 2 pts à 58 secondes du terme (80-78), ce diable de Diante Watkins plantait un tir énorme à longue distance, renvoyant les visiteurs du soir dans les cordes. Un coup fatal, dont l'Union ne se remettra pas malgré la tentative de D'Almeida à 23 secondes du terme...
 
 
Crédit photo : Jean-Pierre Harispuru
 
À Boulogne/Mer, Halle Damrémont
27ème journée de Nationale 1 Masculine
Stade Olympique Maritime Boulonais 85 - Union Tarbes Lourdes 78
(26-17; 24-18 ; 15-24; 20-19)
Les marqueurs de l'Union : Phillip (25), Ruiz (22), Koreniuk (17), Pryor (5), D'Almeida (3) puis Bosc (6), Benhamed, Valayer, Castard